Événements en cours à Rome

Vinoforum 2024 🗓 🗺

Du 17 au 23 juin 2024Cirque Maxime L’article Vinoforum 2024 🗓 🗺 est apparu en premier sur Petit journal romain. [...]

Théâtre. Auteurs, acteurs et public dans la Rome antique 🗓 🗺

Du 21 mai au 3 novembre 2024Musée de l'Ara Pacis L’article Théâtre. Auteurs, acteurs et public dans la Rome antique 🗓 🗺 est apparu en premier sur Petit journal romain. [...]

Architectures inhabitables 🗓 🗺

Du 24 janvier au 29 septembre 2024Centrale Montemartini Titre original : "Architetture inabitabili" L’article Architectures inhabitables 🗓 🗺 est apparu en premier sur Petit journal romain. [...]

La Fondation Torlonia fête ses 10 ans 🗓 🗺

Ouverture de l'AntiquariumDu 24 mars au 28 juin 2024Villa Albani-Torlonia Titre original : "La Fondazione Torlonia celebra i primi 10 anni di attività. Apertura dell'Antiquarium"   L’article La Fondation Torlonia fête ses 10 ans 🗓 🗺 est apparu en premier sur Petit journal romain. [...]

Determined women 🗓 🗺

Photos d'Angèle Etoundi EssambaDu 17 mai au 6 octobre 2024Musée de Rome en Trastevere Titre original : « Determined women. Fotografie di Angèle Etoundi Essamba »   L’article Determined women 🗓 🗺 est apparu en premier sur Petit journal romain. [...]

World Press Photo Exhibition 2024 🗓 🗺

Du 9 mai au 9 juin 2024Palais des Expositions L’article World Press Photo Exhibition 2024 🗓 🗺 est apparu en premier sur Petit journal romain. [...]

Statue colossale de Constantin 🗓 🗺

Reconstitution de l’œuvreA partir du 6 février 2024Musées du Capitole Titre original : « Statua colossale di Costantino » L’article Statue colossale de Constantin 🗓 🗺 est apparu en premier sur Petit journal romain. [...]

Michel-Ange à Rome

portrait de michel-ange, da volterra

Daniele da Volterra : Michelangelo Buonarroti, vers 1544. The Metropolitan Museum of Art, New York

Michel-Ange (Caprese, 6 mars 1475 – Rome, 18 février 1564) , Michelangelo en italien, de son vrai nom Michelangelo di Lodovico Buonarroti Simoni), était un sculpteur, peintre, architecte, poète et urbaniste originaire de Florence, à l’époque de la Haute Renaissance.

Beaucoup de ses œuvres sont considérées comme des chefs-d’œuvre majeurs de la Renaissance. Il jouissait déjà de son vivant d’une grande reconnaissance. Citons le David (1504), qui se trouvait devant le Palazzo Vecchio de Florence ; la Pietà (1499), dans une chapelle de la basilique Saint-Pierre de Rome ; le Moïse (1515) du tombeau de Jules II dans la basilique Saint-Pierre-aux-Liens de Rome ; plusieurs œuvres dans la Chapelle Sixtine au Vatican : le plafond peint entre 1508 et 1512 ; le Jugement dernier réalisé entre 1536 et 1541 sur le mur de l’autel.
Comme architecte, il a notamment créé le dôme de la basilique Saint-Pierre, ou la Place du Capitole à Rome.

Liste d’œuvres et de réalisations de Michel-Ange que l’on peut découvrir à Rome

Monuments

Œuvres, sculptures

  • pieta_michelangelo_basilica_san_pietro_roma_1565

    La Pietà, basilique Saint-Pierre

    Pietà, 1499–1500, Basilique Saint-Pierre, Rome, Marbre (hauteur : 174 cm, largeur à la base : 195 cm)
    La Pietà est exposée dans une chapelle à droite de l’entrée de la basilique Saint-Pierre. Elle représente la Vierge Marie tenant sur ses genoux le corps du Christ descendu de la Croix. C’est une des plus célèbres œuvres d’art au monde, ayant assuré la célébrité de Michel-Ange.C’est à l’origine une commande du cardinal français Jean Bilhères de Lagraulas, abbé de la basilique Saint-Denis, ambassadeur de France auprès du pape. Elle devait orner le monument funéraire en mémoire du roi défunt Charles VIII (mort en avril 1498) dans la chapelle Santa Petronilla (la chapelle des rois de France) de l’ancienne basilique Saint-Pierre. Michel-Ange a choisi un bloc de marbre de Carrare, de couleur crème. Il aurait travaillé vingt heures par jour pour respecter l’échéance du contrat, avec ciseau, marteau et pierre ponce.En mai 1972, un déséquilibré a mutilé la sculpture à coups de marteau, brisant le nez de la Vierge et une partie du bras. Elle a depuis été restaurée. Ces travaux de restauration ont révélé sur la main gauche de la Vierge le monogramme de Michel-Ange, un « M » dessiné sur la paume.

  • Dans la basilique Saint-Pierre aux Liens :
    • Tombeau de Jules II, 1503
    • moise_michelange_saintpierreauxliens_1682

      Le Moïse, Saint-Pierre aux liens

      Moïse, vers 1513–1515, Tombeau de Jules II, Marbre (hauteur : 235 cm).
      La statue de Moïse est intégrée dans le Tombeau de Jules II qui devait à l’origine orner la basilique Saint-Pierre de Rome. Elle représente Moïse, descendu du Sinaï avec les Tables de la Loi, qui regarde courroucé, les Juifs adorant le veau d’or. Il devait se trouver au dernier étage du tombeau.
      Le Moïse porte des cornes, ce qui a fait de l’objet de débats, entre l’interprétation lié au rayonnement spirituel et celle d’une mauvaise interprétation des textes bibliques.

    • Rachel, 1545, Marbre (hauteur : 197 cm)
    • Léa, 1545, Marbre (hauteur : 209 cm)
  • Christ de la Minerve (Christ ressuscité), 1519–1520, Église Sainte-Marie de la Minerve. Marbre (hauteur : 205 cm)

Œuvres, peintures

  • chapelle-sixtine

    Plafond de la Chapelle Sixtine

    Dans la Chapelle Sixtine, Vatican, Rome

    • Le plafond, 1508–1512, Fresque
    • Le Jugement dernier, 1534–1541, Fresque 1370 × 1220 cm
    • La Création d’Adam, 1508–1512, Fresque 480 × 230 cm
    • L’Ivresse de Noé, 1509, Fresque 539 × 340 cm
  • Dans la Chapelle Paolina, Vatican, Rome.
    • Martyre de saint-Pierre, 1542–1550, Fresque 625 × 662 cm
    • Conversion de saint-Paul, 1542–1550

Parcours Michel-Ange à Rome

[mapsmarker layer= »31″]
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires