Événements en cours à Rome

Phidias 🗓 🗺

Le grand architecte athénien du Ve av. J.-C.Du 24 novembre 2023 au 5 mai 2024Musées du Capitole Titre original : « Fidia » L’article Phidias 🗓 🗺 est apparu en premier sur Petit journal romain. [...]

La Colonne Trajane. Le récit d’un symbole 🗓 🗺

Du 22 décembre 2023 au 30 avril 2024Au Colisée Titre original : « La Colonna Traiana. Il racconto di un simbolo » L’article La Colonne Trajane. Le récit d’un symbole 🗓 🗺 est apparu en premier sur Petit journal romain. [...]

Spina étrusque à la Villa Giulia 🗓 🗺

Un grand port de la méditerranéeDu 10 novembre 2023 au 7 avril 2024ETRU - Musée National Étrusque de la Villa Giulia Titre original : « Spina etrusca a Villa Giulia. Un grande porto nel Mediterraneo » L’article Spina étrusque à la Villa Giulia 🗓 🗺 est apparu en premier sur Petit journal romain. [...]

Lou Dematteis 🗓 🗺

Voyage retour. Photographies en Italie 1972- 1980Du 6 décembre 2023 au 24 mars 2024Musée de Rome en Trastevere Titre original : « Lou Dematteis - Un viaggio di ritorno/A Journey Back. Fotografie in Italia 1972- 1980 »   L’article Lou Dematteis 🗓 🗺 est apparu en premier sur Petit journal romain. [...]

La Main de Pygmalion. Rubens et la sculpture à Rome 🗓 🗺

Du 14 novembre 2023 au 18 février 2024Galerie Borghese Titre original : « Il Tocco di Pigmalione. Rubens e la scultura a Roma » L’article La Main de Pygmalion. Rubens et la sculpture à Rome 🗓 🗺 est apparu en premier sur Petit journal romain. [...]

Le Panthéon

En italien : Pantheon

Le Panthéon de Rome est probablement l’édifice antique le mieux conservé de la Rome antique, c’était aussi un des plus prestigieux. Il était dédié à l’ensemble des dieux de l’antiquité vénérés par les romains.

Histoire et description

Autrefois au fond d’une vaste cour, le Panthéon est de nos jours directement en contact avec la rue sur la jolie Place de la Rotonde. A l’origine il surplombait les lieux, alors que désormais il se situe en contrebas à cause de l’élévation du sol de Rome au fil du temps. En effet, les nouvelles constructions se sont accumulées sur les précédents vestiges.

Le Panthéon de Rome

Panthéon de Rome

C’était un temple dédié aux dieux païens des romains, à Mars et à Vénus en particulier, qui furent les protecteurs de la Gens Iulia (la famille de Jules César). Il fut reconstruit entre l’an 118 et 125 de notre ère par l’empereur Hadrien pour remplacer l’ancien temple érigé à l’initiative d’Agrippa vers – 27 avant J.-C et qui brûla en 80 après J.-C. A l’occasion des derniers travaux, fut élevée à 43 mètres de hauteur la grande coupole à caissons, percée d’un oculus.
Le dôme doré symbolisait la voûte céleste, la résidence des dieux du Panthéon. On pouvait aussi l’interpréter comme l’image de l’univers sous le contrôle de Rome.

Comme sur tous les monuments dont Hadrien est à l’origine, il n’y fit pas inscrire son nom (à l’exception du Temple de Trajan, dédié à son père). Ainsi, le porche frontal formé de seize colonnes supporte un fronton triangulaire où est gravé l’inscription suivante :

 » M. AGRIPPA.L.F.COSTERTIUM.FECIT « 

« Fait par Marcus Agrippa, fils de Lucius, après avoir été trois fois consul »

On ignore comment les gens pratiquaient leur culte dans le Panthéon car sa structure est très différente des autres temples romains traditionnels.
Dans les absides des bas-côtés de la colonnade extérieure se trouvaient les statues d’Auguste et d’Agrippa.
S’il a très bien survécu au temps, c’est parce-qu’il fut employé en permanence. Ainsi en 609 de notre ère, il fut converti dans l’église Sainte-Marie-aux-Martyrs, après qu’il ait été offert par l’empereur byzantin Phocas au Pape Boniface IV.
C’est devenu le mausolée de personnages importants de l’histoire italienne, avec les tombes des rois italiens Vittorio Emanuele II et Umberto I, du peintre de la Renaissance Raphaël.

Architecture du Panthéon

L’architecture du Panthéon fut une innovation en combinant trois formes géométriques : le plan circulaire couronné d’une coupole, la colonnade extérieure rectangulaire, et le fronton triangulaire qu’elle porte.
La rotonde du corps principal est formée d’une série d’arches croisées qui reposent sur huit piliers sur toute la largeur du tambour. La coupole est soutenue par une série d’arcades disposées horizontalement. Elle détient le record de longévité pour ce type de construction avec plus de 18 siècles.
Les matériaux se sont plus légers en hauteur qu’à la base. En bas se trouvent des pierres de travertin, qui sont les plus lourdes. En montant, fut utilisé un assemblage de travertin et de tuf, puis ensuite un mélange de tuf et de brique, puis seulement des briques dans la section du tambour de la coupole, et enfin de la pierre ponce pour le plafond du dôme.

L’intérieur du Panthéon de Rome associa tradition et innovation, où la hauteur est égale au diamètre intérieur de la coupole, avec 43 mètres.
A l’origine il n’a avait pas le placage de marbre actuellement présent, ajouté bien après sa construction.
L’oculus fut une réussite exceptionnelle de l’ingénierie romaine, dont la taille était bien supérieure à tout autres. N’étant toujours pas couvert, la pluie tombe à l’intérieur et ruisselle sur le sol légèrement convexe, évacuée ensuite par le système de drainage d’origine.

Pour approfondir

Les tombes du Panthéon de Rome

Depuis la Renaissance, le Panthéon est utilisé comme mausolée de personnages italiens prestigieux. Dans les exèdres servant de chapelles, il abrite ainsi dans l’ordre chronologique les tombes du peintre Raphaël (1483-1520), comme il le souhaitait selon ses dernières volontés, avec celles de ses élèves Baldassarre Peruzzi (1481-1536) et Perin del Vaga (1501-1547).
Les suivantes sont les tombes des peintres Giovanni da Udine (1487-1564), Taddeo Zuccaro (1529-1566), de l’architecte Jacopo Barozzi da Vignola (1507-1573), du peintre Annibale Carracci (1560-1609), du compositeur Arcangelo Corelli (1653-1713), du cœur du cardinal diplomate Ercole Consalvi (1757-1824).
Sont ensuite conservées les sépultures de deux rois d’Italie : Victor-Emmanuel II (1820-1878) et Humbert Ier (1844-1900) et celle de son épouse la reine Marguerite de Savoie (1851-1926).

Informations, carte, accès et horaires

Lieu: Piazza della Rotonda, Roma
Site officiel : direzionemuseiroma.cultura.gov.it/pantheon
Fermé les 25 décembre et 1er janvier.
Ouvert de façon ordinaire de 9h à 19h, entrée jusqu’à 18h30, billetterie ouverte jusqu’à 18h.
Tarif plein 5 € ; Réduit 3 € (18-25 ans de l’UE) ; Gratuit pour les moins de 18 ans.

Sélection d’hébergements près du Panthéon

Localisation

Travelers' Map is loading...
If you see this after your page is loaded completely, leafletJS files are missing.

Galerie

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires