Événements en cours à Rome

Phidias 🗓 🗺

Le grand architecte athénien du Ve av. J.-C.Du 24 novembre 2023 au 5 mai 2024Musées du Capitole Titre original : « Fidia » L’article Phidias 🗓 🗺 est apparu en premier sur Petit journal romain. [...]

La Colonne Trajane. Le récit d’un symbole 🗓 🗺

Du 22 décembre 2023 au 30 avril 2024Au Colisée Titre original : « La Colonna Traiana. Il racconto di un simbolo » L’article La Colonne Trajane. Le récit d’un symbole 🗓 🗺 est apparu en premier sur Petit journal romain. [...]

Spina étrusque à la Villa Giulia 🗓 🗺

Un grand port de la méditerranéeDu 10 novembre 2023 au 7 avril 2024ETRU - Musée National Étrusque de la Villa Giulia Titre original : « Spina etrusca a Villa Giulia. Un grande porto nel Mediterraneo » L’article Spina étrusque à la Villa Giulia 🗓 🗺 est apparu en premier sur Petit journal romain. [...]

Lou Dematteis 🗓 🗺

Voyage retour. Photographies en Italie 1972- 1980Du 6 décembre 2023 au 24 mars 2024Musée de Rome en Trastevere Titre original : « Lou Dematteis - Un viaggio di ritorno/A Journey Back. Fotografie in Italia 1972- 1980 »   L’article Lou Dematteis 🗓 🗺 est apparu en premier sur Petit journal romain. [...]

La Main de Pygmalion. Rubens et la sculpture à Rome 🗓 🗺

Du 14 novembre 2023 au 18 février 2024Galerie Borghese Titre original : « Il Tocco di Pigmalione. Rubens e la scultura a Roma » L’article La Main de Pygmalion. Rubens et la sculpture à Rome 🗓 🗺 est apparu en premier sur Petit journal romain. [...]

Top 25 à voir à Rome

Lorsque l’on visite Rome pour la première fois, comment peut-on éviter le Colisée ou la Place Saint-Pierre avec l’extraordinaire basilique ? Ensuite, il y a tellement de superbes sites et monuments, que faire un classement et une sélection devient assez subjectif. Prenez donc cette liste en tenant compte de vos centres d’intérêt davantage que du « classement »

1. Colisée, Forum romain, et Palatin

Cet ensemble antique, accessible avec un unique billet d’entrée, regroupe les plus impressionnants vestiges antiques à Rome, témoignant de la puissance de l’Empire romain qui s’étendait sur trois continents.
Le Colisée est immanquable à Rome, emblème de la ville et de son prestige antique. Bien qu’il ait perdu plus de la moitié de ses pierres, il impressionne toujours, même les habitués. C’est le plus vaste amphithéâtre romain, avec sa forme elliptique, où se tenaient les combats de gladiateurs et d’animaux pour divertir l’aristocratie autant que le petit peuple. Une bonne partie est bien conservée, dont les accès intérieurs. A côté se trouve le bel Arc de Constantin.
Dans une vallée longue de près de 600 mètres, le Forum romain est un des plus remarquables espaces archéologiques de la Rome antique, centre politique et culturel de la République et de l’Empire romain. On y découvre de fascinants et nombreux vestiges de temples, sanctuaires et édifices publics.
Il est dominé par la colline du Palatin avec les ruines des somptueuses villes impériales.
Voir aussi les meilleures visites guidées du Colisée et des Forums chez notre partenaire

2. Basilique Saint-Pierre de Rome et Place Saint-Pierre

La Basilique Saint-Pierre de Rome est avec le Colisée l’autre emblème de Rome, disons la face chrétienne de la pièce. Cet extraordinaire édifice religieux est le plus vaste du catholicisme, construit sur la tombe de Pierre. Elle fut reconstruite à partir du XVIe siècle, magnifiée par les styles Renaissance et Baroque. Michel-Ange dessina son immense coupole atteignant 119 mètres de hauteur, et l’intérieur garde des œuvres précieuses.
La Place Saint-Pierre fut aménagée avec la reconstruction de la basilique. C’est un espace impressionnant qui accueille le pèlerin et le voyageur entre les superbes colonnades dessinées par Le Bernin, formant comme deux bras attachés à la basilique qui embrassent le visiteur.
Voir aussi les meilleures visites guidées à Saint-Pierre proposées par notre partenaire

3. Le Panthéon, Piazza Rotonda et Piazza Minerva

Le Panthéon est un héritage exceptionnel de l’antiquité. C’était un temple pour rendre hommage aux grands dieux gréco-romains. Sa conservation est remarquable, avec son corps principal circulaire couvert d’une impressionnante coupole percée d’un oculus et son pronaos. Il abrite les tombes de prestigieux personnages comme le Roi Victor-Emmanuel II ou Raphaël Sanzio.
Ce dernier monument s’affiche sur la charmante Piazza della Rotonda avec la belle fontaine baroque et son petit obélisque. Sur le côté du Panthéon se trouve aussi la remarquable Piazza della Minerva, où l’église cache un intérieur gothique, mais elle se distingue avant tout par la statue au centre, une sculpture unique avec le superbe éléphant sculpté par le Bernin qui porte un obélisque sur son dos.
Voir aussi les meilleures visites guidées incluant le Panthéon proposées par notre partenaire

4. Musées du Vatican

Les immenses Musées du Vatican embrassent l’ensemble de l’histoire liée à Rome et à l’église, hébergés dans les Palais Apostoliques du Vatican. Les chefs d’œuvres y sont innombrables, d’une richesse et diversité incomparables en Italie, de l’antiquité à la modernité. En outre, on y découvre la célèbre Chapelle Sixtine marquée par les immenses fresques de Michel-Ange, les chambres peintes par Raphaël, l’Appartement Borgia, etc.
Voir aussi les meilleures visites guidées des Musées du Vatican et de la Chapelle Sixtine proposées par notre partenaire

5. Place Navone

Parmi les belles places de Rome, la Place Navone est la plus emblématique de Rome, ayant gardé la forme de l’antique Stade de Domitien dont des vestiges se trouvent sous la place. C’est un lieu animé et vivant, marqué par l’exubérance de son exceptionnelle architecture baroque qui culmine avec la monumentale Fontaine des Quatre Fleuves dessinée par le Bernin et surmontée d’un obélisque égyptien.

6. Place du Capitole

La colline du Capitole domine les Forums romain, avec de belles vues et l’harmonieuse Place du Capitole dessinée par Michel-Ange au XVIe siècle, avec au centre la statue équestre de Marc-Aurèle, entourée de palais et de monuments – qui hébergent les Musées du Capitole – comme l’escalier de la Cordonata et les statues colossales de Castor et Pollux.

7. Place d’Espagne

La célèbre Place d’Espagne est la plus originale des places romaines, avec ses élégants escaliers baroques monumentaux, dominés par les clochers jumeaux de la Trinité des Monts, et à ses pieds se trouve la charmante fontaine en forme de barque conçue par le père du Bernin. Elle se trouve dans un quartier avec les boutiques les plus chics de Rome. C’est aussi un endroit romantique, avec ses terrasses fleuries au printemps, à deux pas du parc de la Villa Borghese et du Pincio.

8. Fontaine de Trevi

La Fontaine de Trevi est la fontaine la plus célèbre de Rome. C’est assurément la plus théâtrale, qui est imprimée dans l’imaginaire collectif depuis La Dolce Vita de Fellini, bien cette image se dissout avec le temps et les nouvelles générations tic-toc. Elle représente des scènes aquatiques dont une personnification de l’Océan, dans son style baroque tardif du XVIIIe siècle.

9. Forums impériaux

Juste de l’autre côté de l’avenue des Fori Imperiali et face du Forum romain, se trouvent les Forums impériaux dont celui de Trajan avec l’extraordinaire Colonne trajane sculptée avec des épisodes des campagnes de l’empereur contre les daces dans l’actuelle Roumanie, formant une frise tout autour de la colonne, et aussi les Forums de César, d’Auguste, de Vespasien, et de Nerva.

10. Forum Boarium et Boccà della Verità

Le Forum Boarium se trouve près de l’actuelle Place de la Bocca della Verità. C’était dans l’antiquité le site d’un marché portuaire dont restent deux beaux temples bien conservés, les Temple de Portunus et Temple d’Hercule, et les édifices du Vélabre voisin comme l’Arc de Janus.
Sur la place la belle église de Santa Maria in Cosmedin a des éléments romans et plus anciens comme son grand clocher ou le pavement cosmatesque. Elle abrite sous son porche la fameuse Bouche de la Vérité, plaque d’égout romaine sculptée d’un visage.

11. Basilique Saint-Jean du Latran

Saint-Jean du Latran est la cathédrale du Pape en tant qu’évêque de Rome. C’est la plus ancienne des églises de la ville, édifiée par Constantin vers l’an 320 après J.-C., considérée comme la mère de toutes les églises. Elle fut reconstruite au cours de l’histoire, mais son baptistère conservent des éléments paléochrétiens. Sur la place arrière se dresse l’obélisque du Latran, le plus grand obélisque égyptien à Rome, et en face la Scala Santa.

12. Le Château et le Pont Saint-Ange

Le Château Saint-Ange est un des plus beaux et intéressants monuments romains. Il se dresse sur la rive droite du Tibre. Son corps central cylindrique est formé par l’antique Mausolée d’Hadrien qui fut fortifié dès le haut moyen-âge. On le rejoint en traversant le Tibre par le Pont Saint-Ange, pont d’origine romaine orné des statues de la Passion dessinées par le Bernin.

13. Quartier Trastevere et Janicule

Situé sur la rive droite du Tibre, le charmant quartier du Trastevere, avec ses jolies ruelles ou sa belle basilique, est devenu à la mode mais garde une part de son authenticité.
Vers l’ouest s’élève les pentes abruptes de la colline du Janicule avec sa belle vue sur la ville et sur la coupole de Saint-Pierre.

14. Musées du Capitole

Sur la place du même nom les importants Musées du Capitole conservent de nombreuses œuvres et objets remarquables liés à la civilisation romaine, principalement des sculptures, mais aussi des sarcophages, mosaïques, artefacts, et une section de peintures de la Renaissance et baroque.

15. Théâtre de Marcellus, ghetto et Île Tibérine

Le ghetto de Rome est un charmant quartier au cœur de la ville marqué par une présence juive séculaire, avec de jolies places comme la Piazza Mattei avec la Fontaine des Tortues. Il est proche du Théâtre romain de Marcellus en pierre, et d’autres sites antiques suggestifs comme les restes du Portique d’Octavie. Tous près on peut rejoindre la quiétude de l’Île Tibérine en empruntant un de ses deux jolis anciens ponts.

16. La Voie Appienne

La Voie Appienne quitte Rome au sud-est depuis la Porte Saint-Sébastien, en traversant sur plusieurs kilomètres un cadre de verdure et des champs. Son parcours est une immersion fascinante dans le passé, avec les sépultures qui la bordent, des sites antiques et médiévaux, dont les catacombes, la Villa de Maxence, le mausolée de Cecilia Metella. Cette route romaine garde des portions du revêtement antique.

17. Les catacombes

Les catacombes paléochrétiennes sont nombreuses à Rome. Ce sont des lieux fascinants riches en histoire mais aussi avec d’anciennes formes d’art. Les principales sont celles de Saint-Calixte, de Domitilla et de Saint-Sébastien situées le long de la Via Appia, puis celles de Priscille sur la Via Salaria.

18. Sainte Marie Majeure

La vaste basilique Sainte-Marie Majeure est d’une grande richesse architecturale et artistique, marquée par plusieurs époques de l’art chrétien, depuis le paléochristianisme avec ses cinq nefs majestueuses, son beau clocher roman médiéval, les remaniements intérieures de la Renaissance ou la façade et les coupoles baroques.

19. Galerie Borghese

Dans le joli et assez grand parc de la Villa Borghese, la Galerie Borghese regroupe trois collections. Les plus réputées sont celles des sculptures baroques et des peintures de la Renaissance, dont des œuvres du Caravage ou les sculptures néo-classiques et antiques comme celles du Bernin.

20. Campo dei Fiori et Place Farnèse

Ce sont deux charmantes places très proches et très différentes. La première, le Campo dei Fiori, accueille un petit marché le matin, et reste animée toute la journée avec ses bars, ses restaurants, ou passants venus se détendre ou se rencontrer au pied de la suggestive statue de Giordano Bruno. Celle-ci rappelle que l’inquisition condamnait ici-même les hérétiques au bucher. La seconde est la grandiose Place Farnèse qui doit son allure au superbe Palais Farnèse, et son harmonie à ses deux fontaines baignoires.

21. Villa Borghese

La Villa Borghese est le principal parc public du centre de Rome, près de la Place d’Espagne, de la Place du Peuple et du Pincio. Il est paysagé avec plusieurs monuments, statues, un petit lac, des espaces verts et boisés, et des musées.

22. Place du Peuple et Pincio

La Place du Peuple est majestueuse par sa grandeur, mis en valeur avec le grand obélisque égyptien dressé au centre et ses fontaines artistiques.
Au dessus se dresse la petite colline du Pincio avec une très belle vue sur la place, et son charmant petit parc.

23. Musée National Romain

Le Musée National Romain abrite pour sa part la plus importante collection archéologique au monde, visible dans plusieurs sites, surtout au siège principal du Palais Massimo où sont conservées de merveilleuses sculptures antiques et surtout les fresques des salles de maisons romaines. Non loin les beaux Thermes de Dioclétien abritent une autre partie alors que vers la Place Navone se trouve le Palais Altemps et ses nombreuses sculptures antiques.

24. Basilique Saint Clément

La basilique Saint-Clément est une des plus belles illustrations de l’histoire architecturale de deux millénaires à Rome, temps pendant lequel la ville s’est élevée de plusieurs mètres, les nouvelles constructions se superposant aux plus anciennes ou a leurs vestiges. Ici, se retrouvent ainsi trois niveaux, le plus bas datant de la république romaine, surmonté par une église paléochrétienne remarquable pour ses fresques uniques, et l’église actuelle sous le niveau de la rue avec des mosaïques du XIIe siècle.

25. Saint-Paul hors les Murs

La majestueuse Basilique Saint-Paul hors les murs fut intégralement reconstruite à l’identique après l’incendie de 1823, avec ses cinq nefs. Une grande frise couvre le haut de l’intérieur de l’édifice qui compte 265 portraits de papes. Elle a conservé son élégant cloître du XIIIe siècle et la mosaïque de l’Apocalypse dans l’abside qui remonte au Ve siècle.

26. Basilique Sainte Marie du Peuple

La Basilique Sainte-Marie du Peuple est assurément un des plus importants témoignages de la Renaissance romaine. C’est un véritable musée de cette époque, d’une part en raison de ses caractéristiques architecturales, et d’autre part pour ses nombreux chefs d’œuvres comme peintures et sculptures, tel que la Chapelle Chigi conçue par Raphaël et le Bernin, les toiles du Caravage, les fresques du Pinturicchio, etc.

27. Monument à Victor-Emmanuel II et Piazza Venezia

La Piazza Venezia, place centrale de Rome, est dominée par le grand monument en marbre blanc dédié à Victor-Emmanuel II, dit Vittoriano, dont on peut gravir les terrasses et découvrir les nombreuses sculptures néoclassiques.

28. Thermes de Caracalla et Caelius

Les Thermes de Caracalla furent un des plus grandioses complexes thermal romain. Une bonne partie de la structure des ces thermes impériaux est conservée, bien qu’il ne reste sur place que peu d’ornements tel que fresques ou mosaïques.
Sur la proche colline du Caelius, se trouvent d’intéressantes église (Saints Jean-et-Paul, Saint-Stéphane le Rond), ainsi que des restes antiques comme une rue, des maisons romaines, et le petit parc de la Villa Celimontana.

29. Les plus beaux palais romains

Le Palais Farnèse est le siège de l’ambassade de France en Italie et un des palais les plus remarquables et emblématiques de Rome, construit en pleine Renaissance au XVIe siècle, avec la participation de Michel-Ange et de Dalla Porta, dont des salons avec des fresques prestigieuses.

Le Palais Pamphilj qui date des XVIe-XVIIIe siècles est un des plus beaux et vastes de Rome, de style baroque tardif, avec une somptueuse galerie des glaces, et qui héberge aussi la Galerie Doria-Pamphilj, un musée privé prestigieux.

Le vaste Palais Colonna héberge aussi un important musée privé. Il fut formé sur près de cinq siècles depuis le XIVe siècle, avec des styles variés, dont une superbe galerie, devenant une célèbre demeure aristocratique baroque embellie par des maitres comme le Bernin ou Carlo Fontana.

La Villa Farnesina est une villa du début du XVIe siècle, située côté Trastevere. C’est une demeure emblématique de la Renaissance, célèbre pour ses extraordinaires fresques représentant des mythes antiques, peintes avant tout par Raphaël et son école.

La Villa Médicis est située sur le Mont Pincio près de la Place d’Espagne. Elle héberge l’Académie de France à Rome. C’est un remarquable ensemble Renaissance du XVIe siècle, avec une façade arrière opulente, un jardin à l’italienne et un grand parc de 7 hectares.

Au sommet de la colline du Quirinal, le Palais du Quirinal héberge la Présidence de la République italienne. Sixième plus vaste palais au monde avec 110.000 m², c’est un des plus importants monuments de Rome tant du point de vue artistique, historique et politique. A sa construction commencée à partir de la fin XVIe siècle, contribuèrent des maitres comme Domenico Fontana, Le Bernin, ou Carlo Maderno.

30. L’Aventin et le Cirque Maxime

Sur la paisible et résidentielle colline de l’Aventin, se trouve la belle et très ancienne Basilique Sainte-Sabine, ainsi que le charmant petit jardin des orangers avec de sa terrasse une belle vue panoramique.
A ses pieds dans la vallée entre l’Aventin et le Palatin s’étendent les restes du Cirque Maxime, dont les proportions sont conservées et qui accueillent de nos jours de grandes fêtes et événements.

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires