Événements en cours à Rome

Vinoforum 2024 🗓 🗺

Du 17 au 23 juin 2024Cirque Maxime L’article Vinoforum 2024 🗓 🗺 est apparu en premier sur Petit journal romain. [...]

Théâtre. Auteurs, acteurs et public dans la Rome antique 🗓 🗺

Du 21 mai au 3 novembre 2024Musée de l'Ara Pacis L’article Théâtre. Auteurs, acteurs et public dans la Rome antique 🗓 🗺 est apparu en premier sur Petit journal romain. [...]

Architectures inhabitables 🗓 🗺

Du 24 janvier au 29 septembre 2024Centrale Montemartini Titre original : "Architetture inabitabili" L’article Architectures inhabitables 🗓 🗺 est apparu en premier sur Petit journal romain. [...]

La Fondation Torlonia fête ses 10 ans 🗓 🗺

Ouverture de l'AntiquariumDu 24 mars au 28 juin 2024Villa Albani-Torlonia Titre original : "La Fondazione Torlonia celebra i primi 10 anni di attività. Apertura dell'Antiquarium"   L’article La Fondation Torlonia fête ses 10 ans 🗓 🗺 est apparu en premier sur Petit journal romain. [...]

Determined women 🗓 🗺

Photos d'Angèle Etoundi EssambaDu 17 mai au 6 octobre 2024Musée de Rome en Trastevere Titre original : « Determined women. Fotografie di Angèle Etoundi Essamba »   L’article Determined women 🗓 🗺 est apparu en premier sur Petit journal romain. [...]

World Press Photo Exhibition 2024 🗓 🗺

Du 9 mai au 9 juin 2024Palais des Expositions L’article World Press Photo Exhibition 2024 🗓 🗺 est apparu en premier sur Petit journal romain. [...]

Statue colossale de Constantin 🗓 🗺

Reconstitution de l’œuvreA partir du 6 février 2024Musées du Capitole Titre original : « Statua colossale di Costantino » L’article Statue colossale de Constantin 🗓 🗺 est apparu en premier sur Petit journal romain. [...]

Itinéraire : deux jours à Rome

Itinéraire visite de Rome en deux joursVous pouvez télécharger la version pdf de la visite de Rome en deux jours

DEUX JOURS à ROME
Proposition d’itinéraire pour deux jours à Rome
© rome-roma.net 2011

Rome ne s’est pas faite en un jour, ni deux. Il est impossible de faire le tour de ses principales merveilles dans un délai si court, et il est conseillé de ne pas chercher à tout voir.
Nous vous proposons quand même ici une visite très exhaustive, avec un itinéraire où vous pourrez ignorer les sites dits « secondaires » (en vert sur les cartes) ou qui ne vous intéressent pas. D’ailleurs l’itinéraire de chacune des deux journées peut très s’effectuer sur deux jours. C’est ce que l’on conseille dans l’idéal, afin de prendre le temps de flâner et de quelques découvertes surprises. La vie romaine s’apprécie au rythme de la Dolce vità, en se posant aux terrasses, dégustant des glaces, cafés ou Cappuccino 🙂

Jour 1

Basilique du Latran et Saint-Clément

Nous vous recommandons de débuter votre découverte de Rome par la basilique Saint-Jean du Latran, une des quatre grandes basiliques romaines, qui est aussi cathédrale du Pape en tant qu’évêque de Rome. On peut entre autres y admirer le baldaquin gothique et le cloître. A l’extérieur, se trouvent la Scala Santa (l’escalier saint), et le plus grand des obélisques égyptiens à Rome.

Diriger vous vers l’ouest pour emprunter la via dei SS. Coronati, et à moins de 300 mètres, se trouve une austère mais intéressante Basilique des Quatre Saints Couronnés. Plus loin, on rejoint la Basilique Saint-Clément, une des églises les plus caractéristiques de l’histoire de Rome, puisqu’elle est formée de trois niveaux, qui datent chacun d’une époque de la ville, le plus bas est du Ier siècle de notre ère.

Powered by GetYourGuide

Colisée et Forum romain

En poursuivant la rue, vous arrivez au fameux Colisée. Vous pourrez en éviter la visite intérieure, par manque de temps et pour son intérêt modéré. A côté, admirez le majestueux Arc de Constantin, du IVe siècle, qui comporte des éléments provenant de plus anciens édifices romains.
Le plus intéressant, est la traversée des Forums romains que vous pouvez toutefois longer par la Via dei Fori imperiali si vous n’avez pas le billet. (Le billet est combiné avec la visite du Colisée, du Palatin et des forums romains).
Explorez les forums, ses vestiges et ses édifices qui remontent aux premiers temps de la République romaine (-IVe – Ier siècles), jusqu’à l’Arc de Septime Sévère, qui est le mieux conservé du site. Sortez vers le Via dei Fori Imperiali et montez sur la colline du Capitole. De l’autre côté de la colline, via Monte Tarpea se trouve un beau point de vue sur les forums.

Capitole et Piazza Venezia

Cette colline est celle où selon la légende Rome fut fondée, par Romulus. Depuis les premiers temps de la ville, un immense temple dédié à Jupiter la couronnait, mais il est disparu depuis bien longtemps.
L’actuelle Place du Capitole fut dessinée au XVIe siècle par Michel-Ange. Au centre s’élève une statue équestre en bronze de Marc-Aurèle (copie de l’original). Les palais abritent la mairie de Rome et un important musée d’antiquités romaines, les Musées du Capitole. Visitez le musée si cela vous intéresse, c’est avec le Musée National Romain, le plus importants des musées d’antiquité de la ville. Comptez approximativement 2 heures (minium conseillé).

En descendant l’escalier monumental, ne ratez pas les statues de Castor et Pollux qui encadrent l’entrée de la Place, en haut de l’escalier..
Vous remarquerez à votre droite un autre escalier en marbre qui monte vers l’église à la façade inachevée de Santa Maria in Aracoeli (elle est aussi accessible par une entrée secondaire depuis le haut de la place) celle-ci conserve une belle fresque du Pinturicchio racontant la vie de Saint-Bernardin de Sienne.

En bas des escaliers, vous arrivez rapidement vers la droite sur la Piazza Venezia, un des nœuds des transports de la ville. Le très imposant monument blanc, sur la droite, est le Monument à Victor Emmanuel II, construit à la fin XIXe en s’inspirant du Grand autel de Pergame, auquel vous pouvez jeter un œil. A cause de sa masse écrasant les autres monuments, il n’a jamais eu la faveur des romains qui l’appellent la « machine à écrire ».

Forums impériaux

Traversez la Via dei Fori Imperiali pour passer de l’autre côté de la place, où vous rejoindrez les Forums impériaux, que vous pouvez repérez par la colonne antique qui se dresse sur son côté.
L’imposante avenue qui rejoint le Colisée, la Via dei Fori Imperiali, fut l’œuvre de l’époque fasciste mussolinienne où l’on se soucia peu des importants vestiges des forums impériaux qui sont aujourd’hui sous la chaussée.

Le Forum de Trajan, fut le plus vaste des forums impériaux de Rome. Il en reste en particulier une partie conséquente des marchés et la fameuse Colonne trajane sculptée, élevée au IIe siècle de notre ère pour célébrer les campagnes victorieuses de l’empereur Trajan contre les Daces (en Roumanie actuelle).

Panthéon

Rendez-vous à la Piazza della Rotonda et au Panthéon, par la Via del Corso. Vous pouvez passer par l’église de Gesù, la première église jésuite de Rome, dont les fresques sont admirables. Puis, dans l’église de Sant’Ignazio di Loyola, la seconde église jésuite de la ville, également baroque, vous pourrez y admirer une coupole en trompe l’œil qui est en réalité une peinture, ainsi que de très belles fresques d’Andrea Pozzo.

Itinéraire de deux jours à Rome

Le Panthéon, un des édifices antiques les mieux conservés de Rome était un temple dédié aux dieux romains. Aujourd’hui il conserve des tombeaux dont celui du premier roi de l’Italie unifiée, Victor Emmanuel II. Sur la jolie Piazza della Rotonda sur laquelle il se dresse se trouve une belle fontaine baroque avec un petit obélisque.
Sur l’arrière droit du Panthéon se trouve la Place de la Minerve où un superbe éléphant sculpté du Bernin porte un obélisque. Sur cette place, vous pouvez visitez l’église Santa Maria Sopra Minerva qui est la seule de Rome qui soit gothique (à l’intérieur, la façade étant romane). Elle conserve devant le choeur un christ porteur de la croix de Michel-Ange.

Trajet vers la Fontaine de Trevi

Nous vous proposons de repartir par le nord pour rejoindre tranquillement la Fontaine de Trevi. Si vous la rejoignez par «la Via degli Uffici del Vicario», vous pourrez y déguster une bonne glace chez Giolletti.

La Piazza di Montecitorio et la Piazza Colonna sont près de votre parcours, nous vous proposerons de les visiter le lendemain, mais vous pouvez le faire aujourd’hui si l’heure n’est pas trop avancée (voir paragraphe (2), page 5)

Traversez la Via del Corso (rue assez féminine, dédiée au commerce de vêtements) pour arriver à la Fontaine de Trevi, la plus fantatisque de Rome, chef d’oeuvre baroque immortalisé par la Dolce Vità de Fellini.

Quirinal

Prenez Ensuite la direction de la Piazza Barberine si vous voulez prendre les transports jusqu’à la basilique Sainte-Marie Majeure, allez au paragraphe (3) ci-dessous pour voir comment.
Nous vous proposons sinon, un chemin à pied, en rejoignant lélégante Piazza del Quirinal (siège de la présidence de la république italienne). Ensuite, Via del Quirinale, le Bernin participa à la réalisation de l’église de Sant’Andrea al Quirinale, avec son étonnante coupole entourée de sculptures. Plus loin, à environ 150 mètres, vous allez croiser la Via delle quatro fontane, où se trouve une fontaine à chaque angle du carrefour. Près d’un angle, se trouve la petite l’église de San Carlo alle quatro fontane, une œuvre de Borromini, le rival artistique du Bernin, avec son harmonieuse voûte.
Suivre la Via delle Quattro Fontane, pendant 500 mètres, jusqu’à la basilique Sainte-Marie Majeure. Passer au (4)

Sainte-Marie Majeure et Monti

(3)
Pour vous rendre à la basilique Sainte-Marie Majeure d’une des manières suivantes :
vous pouvez emprunter le métro A depuis la Piazza Barberina jusqu’à la station Termini, puis prendre le bus 105 pour 1 arret en descendant à Farini
Prendre le 71 (STAZ.NE TIBURTINA (MB)), soit sur la Via del Trafore, soit vers l’intersection de la Via delle Quatro fontane, avec la Via Nazionale.
A pied (en suivant l’itinéraire en pointillé sur la carte)

(4)
La Basilique Sainte-Marie Majeure est peut-être la plus impressionnante des basilqiues majeures après Saint-Pierre, ayant associé au cors du temps des architectures et oeuvres de plusieurs époques.

A proximité, si vous en avez le temps, visiter Sainte Praxède, qui conserve de remarquables mosaïques, puis Saint-Pierre aux Liens (San Pietro in Vincoli) dans le quartier dit des « Monti ». Dans cette dernière, est conservé le Moise à cornes de Michel-Ange., une des plus remarquables statues de la ville.

Si vous en avez le temps, rejoignez par le métro la Place d’Espagne.

Le quartier Monti, dont le cœur est la Piazza della Madona dei Monti entre la Piazza Venezia et Sainte-Marie Majeure est un bon endroit pour passer la soirée, prendre l’apéritif et diner dans une des nombreuses trattorias ou restaurants.

visite 2 jours rome 2/4

Jour 2

Saint-Pierre et Vatican

Pour éviter une trop longue attente, nous vous conseillons dès l’ouverture de commencer par la visite des Musées du Vatican et de la Basilique Saint-Pierre. Vous pouvez éviter une trop longue attente en achetant en ligne votre billet par avance, en choisissant un créneau horaire.
Les musées sont immenses, la visite peut difficilement durer moins de deux heures environ. Ses lieux les plus remarquables sont la Chapelle Sixtine peinte par Michel-Ange et les Chambres de Raphaël sont les chef d’œuvres les plus remarquables.
Après la visite de la basilique, où vous noterez le remarquable baldaquin du Bernin et la Pietà de Michelange (juste en entrant à droite), profitez de l’admirable Place Saint-Pierre, réalisée par Le Bernin avec sa grande double colonnade surmontée de statues d’anges.

Château Saint-Ange et Place Navone

Ensuite, par la Via della Conciliazione, rendez-vous au Château Saint-Ange, construit autour du Mausolée d’Hadrien circulaire. Traversez le Tibre par l’élégant Pont Saint-Ange où les statues qui représentent des épisodes de la Passion du Christ furent aussi dessinées par le Bernin.
Poursuivez jusqu’à la Place Navone, une des plus grandioses places de la ville, pour beaucoup la plus belle. Au centre la monumentale Fontaine des quatre fleuves fut aussi une oeuvre conçue par le Bernin, avec au centre un grand obélisque égyptien. La place a gardé la forme du stade antique de Domitien, dont quelques vestiges sont visibles, coté nord, et d’autres se trouvent sous les pavés.

Place d’Espagne

Si vous avez déjà visité la Place d’Espagne, allez au paragraphe (2) plus loin ci-dessous.
Si vous n’avez pas visité la Place d’Espagne la veille, nous vous suggérons de vous y diriger en vous rendant tout d’abord à la Place du Peuple, par un des nombreux bus qui passent par exemple par le proche Corso del Rinascimento.
La Place du Peuple se distingue avec au centre la statue de Valadier et ses lions inspirés de sphinx entre lesquelles se dresse un autre grand obélisque égyptien. Côté ouest la Basilique Santa Maria del Popolo conserve beaucoup d’oeuvres remarquables (Caravage, Pinturicchio, etc). Au nord de la place, s’élève la colline du Pincio. C’est un des plus agréables parcs de la ville avec une belle vue de sa terrasse sur la place et la coupole Saint-Pïerre.

(2)

Quartier du Panthéon

Rendez-vous à la Piazza di Montecitorio. Vous pouvez la rejoindre depuis la Place Navone en passant par la Via Sant’Agostino. L’église homonyme conserve un beau tableau du Caravage, ainsi qu’une petite fresque attribuée à Raphaël.
la Piazza di Montecitorio est le siège du Parlement, avec en face l’obélisque qui fut retrouvé au XIXe siècle qui servit d’aiguille à un cadran solaire géant sous la Rome antique.
Juste derrière, en descendant, se trouve la Piazza Colonna. Sur cette place, une colonne a été construite sur le modèle de celle de Trajan. Elle célèbre les victoires de Marc-Aurèle, contre les germains et les sarmates dans les confins de l’empire.

Campo dei Fiori et Place Farnèse

Si le Panthéon vous manque, vous pouvez y repasser, sur le chemin vers le Campo dei Fiori. Le matin, sur le campo, se tient un marché, où se vendent fruits et légumes, ustensiles, épices et fleurs. Le soir vous y trouverez le choix pour boire un verre. L’endroit est fréquenté aussi bien par les touristes que par les romains. Au centre de la place, se trouve la statue suggestive de Giordano Bruno, moine et philosophe aux idées non conformistes (il évoqua la possibilité de l’existence de monde parallèles), qui fut brûlé en 1600 pour hérésie, sur cette même place, comme ce fut le cas pour bien d’autres. Ce symbole rappelle l’obscurantisme – passagère – de certaines religieux ayant abusé de leur pouvoir temporel.

Par un court passage par la Via dei Baullari, vous arrivez sur la Place Farnèse. Le beau palais est le siège de l’ambassade de France. Il fut en partie dessiné par Michel-Ange (le dernier étage). Sur la place, les deux grandes baignoires antiques, transformées en fontaine, proviennent des antiques Thermes de Caracalla.

Trastevere

Vous pouvez poursuivre en contournant le palais Farnèse par la droite, rejoignant la Via Giulia, une des plus anciennes rues de la ville, longue d’un kilomètre, que vous suivrez par la gauche sur une petite partie. Vous arrivez à l’élégant Pont Sisto que vous traverserez pour entrer dans le Trastevere, par la Piazza Trilusa. Ce quartier de caractère possèdent de nombreux bars et trattorias, dont le choix s’étend à toutes les bourses. N’hésitez pas à visitez Santa Maria in Trastevere, du XIIe siècle, qui se situe sur la jolie place du même nom : Son intérieur est très agréable, notamment grâce à ses mosaïques byzantines du XIIIe.

En soirée, vous avez le choix pour prendre un verre dans le quartier, du simplissime Bar San Callisto fréquenté par des jeunes et moins jeunes du monde entier, au plus bobo et jeune bar « Freni e Frezioni », adjacent à la Piazza Trilusa.

Si vous en avez la possibilité, et l’énergie, vous pouvez gravir sur la colline du Janicule en empruntant les escaliers de la Rampa di Monte Aureo, ou par la Via Garibaldi ou la via di Porta San Pancrazio. La montée est assez rude, prenez le bus 115 si vous préférez vous y rendre tranquillement.
De là, on peut profiter d’une très belle belle vue sur Rome. Il est de tradition, chez les jeunes romains, d’emmener leur promise y faire des bisous en début de parade amoureuse …

Si vous avez besoin d’un taxi : Piazza Trilusa (près du pont Sisto) ou sur le Viale Trastevere.

visite de rome 2 ou 3 jours

En rouge, les principaux sites. En vert, les sites « secondaires » ou à choisir selon vos goûts. En pointillé, sur l’itinéraire principal, le détour optionnel par le bus pour rejoindre la Piazza del Popolo. Un itinéraire annexe vous est proposé en bas à droite.

DEUX JOURS à ROME
Proposition d’itinéraire pour deux jours à Rome
© rome-roma.net 2011

Propositions de visites guidées

Powered by GetYourGuide
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires