Événements en cours à Rome

Phidias 🗓 🗺

Le grand architecte athénien du Ve av. J.-C.Du 24 novembre 2023 au 5 mai 2024Musées du Capitole Titre original : « Fidia » L’article Phidias 🗓 🗺 est apparu en premier sur Petit journal romain. [...]

La Colonne Trajane. Le récit d’un symbole 🗓 🗺

Du 22 décembre 2023 au 30 avril 2024Au Colisée Titre original : « La Colonna Traiana. Il racconto di un simbolo » L’article La Colonne Trajane. Le récit d’un symbole 🗓 🗺 est apparu en premier sur Petit journal romain. [...]

Spina étrusque à la Villa Giulia 🗓 🗺

Un grand port de la méditerranéeDu 10 novembre 2023 au 7 avril 2024ETRU - Musée National Étrusque de la Villa Giulia Titre original : « Spina etrusca a Villa Giulia. Un grande porto nel Mediterraneo » L’article Spina étrusque à la Villa Giulia 🗓 🗺 est apparu en premier sur Petit journal romain. [...]

Lou Dematteis 🗓 🗺

Voyage retour. Photographies en Italie 1972- 1980Du 6 décembre 2023 au 24 mars 2024Musée de Rome en Trastevere Titre original : « Lou Dematteis - Un viaggio di ritorno/A Journey Back. Fotografie in Italia 1972- 1980 »   L’article Lou Dematteis 🗓 🗺 est apparu en premier sur Petit journal romain. [...]

La Main de Pygmalion. Rubens et la sculpture à Rome 🗓 🗺

Du 14 novembre 2023 au 18 février 2024Galerie Borghese Titre original : « Il Tocco di Pigmalione. Rubens e la scultura a Roma » L’article La Main de Pygmalion. Rubens et la sculpture à Rome 🗓 🗺 est apparu en premier sur Petit journal romain. [...]

Visite de Rome en un jour

Itinéraire visite de Rome 1 jour Vous pouvez télécharger la version pdf de la visite de Rome en un jour

Il est un peu dommage de ne passer qu’une journée à Rome, mais cela peut donner un avant goût pour de futures découvertes.
Nous vous proposons ici une visite à pied concentrée sur une partie de la ville à l’est du Tibre, entre le Panthéon, le Forum romain et la Place d’Espagne, en mettant de coté la Place Saint-Pierre car elle se trouve de l’autre côté du fleuve et qu’il faille souvent attendre pour visiter la basilique. Toutefois vous pouvez finir la journée en vous rendant Place Saint-Pierre et profiter de la majesté de la Place et de l’extérieur de la basilique.
Notre itinéraire est volontairement très exhaustif, et s’effectue en entier sur une longue journée, parcourant entre 7,5 km et 13 km à pied environ, en mentionnant les lieux principaux et « secondaires » le long du parcours, que vous pouvez choisir selon vos envies. Il est conseillé de n’en faire qu’une partie, et de prendre du temps pour flâner.  Suivre le rythme de la Dolce Vità est le meilleur moyen d’apprécier Rome.

L’itinéraire en résumé

La visite commence par le tour extérieur du Colisée, le monument symbolique de la Rome antique construit au Ier siècle de notre ère, puis à côté l’Arc de Constantin construit au IVe siècle de notre ère en assemblant des éléments de plus anciens monuments.
On poursuit par la traversée des Forums romains, cœur de la vie antique depuis la république romaine, avec ses temples, édifices commémoratifs ou civils. Puis l’on monte sur la colline du Capitole, où Rome aurait été fondée. La belle Place du Capitole fut dessinée au XVIe siècle par Michel-Ange. Une copie de la statue équestre en bronze de l’empereur Constantin se trouve au milieu. L’église Santa Maria in Aracoeli conserve un bel intérieur, dont des fresques du Pinturicchio.
Après avoir descendu le grand escalier, on rejoint à droite la Piazza Venezia, où l’on ne peut rater le grand monument de marbre blanc à Victor-Emmanuel II de la fin du XIXe, la « machine à écrire » pour les romains.
De l’autre côté de la Via dei Fori Imperiali qui traverse les forums impériaux, on rejoint le Forum de Trajan avec ses marchés et la remarquable Colonne Trajane, sculptée avec le récit des campagnes de Trajan contre les Daces.

On rejoint la Piazza della Rotonda, via la Via del Corso, par l’église de Sant’Ignazio di Loyola. Sur cette jolie place avec sa belle fontaine baroque se trouve le Panthéon de Rome, un des monuments antiques les mieux conservés qui était dédié au dieux romains. E côté se trouve la jolie Place de la Minerve avec l’église gothique et l’éléphant sculpté par le Bernin qui porte un autre obélisque.
Par la Piazza Sant’Eustacchio et la Via degli Staderari, rejoignez la Place Navone. C’est une des quatre plus fabuleuses places de la ville, dont la forme est restée celle du Stade de Domitien de l’antiquité, avec ses trois fontaines. Celle du centre, est la Fontaine des Quatre Fleuves réalisée par le Bernin, surmontée d’un grand obélisque égyptien.

On poursuit l’itinéraire vers la Fontaine de Trévi, passant éventuellement par la basilique Saint-Augustin, l’église Saint-Louis des Français, puis la Place de Montecitorio avec le palais hébergeant l’assemblée italienne. Juste derrière, sur la Piazza Colonna fut érigée une autre colonne antique, racontant les campagnes militaires de Marc-Aurèle.
Traversez le l’autre côté de la Via del Corso la galerie marchande de style Art-Nouveau Alberto Sordi, pour rejoindre la plus belle fontaine romaine, la Fontaine de Trevi, chef d’œuvre de l’art baroque qui reproduit une cascade et ses riches statues. De là rejoignez en marchand 5-10 minutes la Place d’Espagne avec ses majestueux escaliers qui rejoignent l’église de la Trinité des Monts.
Terminer l’itinéraire en rejoignant la Place du Peuple, avec au centre la fontaine de Valadier et le grand obélisque, la basilique Sainte-Marie du Peuple, et juste au nord la terrasse de la colline du Pincio offrant une belle vue sur Rome.

Pour clore la visite, ou pour la journée suivante, on peut rejoindre la Trastevere depuis la Piazza Venezia, passant par le Largo Argentina où le sanctuaire républicaine conserve les vestiges de temples parmi les plus anciens de la ville (IIIe siècle av. J.-C.). On poursuit par la place du Campo dei Fiori, avec ses bars et la statue de Giordano Bruno, puis la Place Farnèse où le splendide palais héberge l’ambassade de France, et l’on rejoint via le Pont Sisto le Trastevere. Lire des généralité sur le Trastevere au (5).
→ Une alternative au Trastevere pour finir la journée est de se rendre Place Saint-Pierre, vous ne le regretterez pas non plus. Le site est impressionnant.

Itinéraire détaillé et commenté

1. Colisée – Forum romain – Capitole

Distance : 1750 – 2500 mètres

visite-de-rome-1-jour-programme-carte1-BUS2BISLegendeCommençons notre visite de Rome par la découverte du Colisée, le monument emblématique de la ville. Ce sont et c’étaient les plus grandes arènes romaines au monde, édifiées dans la dernière partie du Ier siècle de notre ère. C’était le lieu des combats de gladiateurs et des jeux. On évitera la visite intérieure pour ne pas y passer trop de temps. Par contre, pour avoir une belle vue sur l’édifice montez au Largo Gaetana Agnesi, juste au dessus de la station de métro.
De l’autre côté, à l’écart du Colisée, se dresse le majestueux Arc de Constantin qui date du IVe siècle. Il a la particularité d’être construit avec des éléments de plusieurs édifices romains plus anciens.

Ensuite, une des activités les plus fascinantes à Rome est la traversée des Forums romains, pour laquelle vous devez vous munir d’un billet (ce billet combine la visite du Colisée des Forums et du Palatin, mais si vous n’en disposez pas, vous pouvez aussi longer les forums par la Via dei Fori imperiali et surtout rejoindre un point de vue sur la site sur les pentes du Capitole). Ce vaste site archéologique était le cœur de la vie romaine antique, les vestiges s’étendent entre les premiers temps de la République romaine (VIe siècle av. J.-C.) et le VIe siècle de notre ère, comme l’Arc de Titus traversé par la Via Sacra, la Basilique de Constantin, la Curie, les temples commémoratifs, édifices civils, etc. Il longe le nord de la colline du Palatin où furent construites les majestueux palais des empereurs.
Au bout occidental des forums, après l’Arc de Septime Sévère (IIIe ap. J.-C.) qui est le mieux conservé des forums, sortez derrière près de la prison Mamertine (ou bien si celle-ci est fermée revenez en arrière pour sortir Via dei Fori Imperiali). Montez sur la Colline du Capitole. De l’autre côté de la colline, vous pourrez le long de la Via Monte Tarpeo profiter de la plus belle des vues sur les forums, à l’endroit connu comme la Terrazza sul Foro.

2. Place du Capitole – Piazza Venezia – Forum de Trajan

Distance : 750 mètres

La légende raconte que Romulus fonda Rome sur la colline du Capitole. Les lieux sont en tout cas un site sacré depuis les premiers temps de la ville. Un immense temple dédié à Jupiter s’y dressa longtemps depuis le VIe siècle avant notre ère, qui a malheureusement disparu avec la chute de Rome.
Aménagée au sommet, la Place du Capitole est une des plus harmonieuses de la ville, dessinée par Michel-Ange au XVIe siècle. Au centre, la statue équestre en bronze représente l’empereur Marc-Aurèle. C’est en réalité une copie de l’original conservée dans les Musées du Capitole qui sont hébergés dans les trois palais entourant la place. Riche et varié, c’est le principal musée de Rome consacré à l’antiquité romaine.
Descendez l’escalier monumental en passant entre les grandes statues de Castor et Pollux qui marquent l’entrée de la place.
Vous remarquerez à votre droite un escalier en marbre qui rejoint l’église de Santa Maria in Aracoeli, à laquelle on peut accéder aussi du haut, de l’arrière du côté de la place, avec son austère façade en briques inachevée. L’intérieur est suggestif et mérite le détour, conservant en particulier une belle fresque du Pinturicchio qui raconte la vie de Saint Bernardin de Sienne.

Les escaliers rejoignent en bas la Piazza d’Aracoeli, contiguë à la Piazza Venezia située vers la droite, un des principaux nœuds des transports de la ville. Le très massif monument de marbre blanc sur la droite est le Monument à Victor Emmanuel II, construit fin XIXe siècle en s’inspirant du Grand Autel de Pergame auquel vous pouvez jeter un œil et monter sur les terrasses. Cet édifice n’eut jamais la faveur des romains, qui le critiquèrent dès son achèvement en raison de son volume qui écrase les autres édifices. Il est d’ailleurs communément appelé « la machine à écrire » par les habitants.

Rejoignez ensuite de l’autre côté de l’avenue le Forum de Trajan, face aux deux églises semblables, où se dresse une remarquable colonne romaine sculptée. Cette Colonne Trajane fut élevée au IIe siècle de notre ère, dont la frise raconte les campagnes victorieuses de l’empereur Trajan contre les Daces en Roumanie actuelle. Avec d’anciens marchés bien conservés, ce forum est le plus vaste des forums impériaux (comptant aussi ceux de Nerva, Vespasien et Auguste) qui longent le côté oriental de l’imposante avenue qui rejoint le Colisée, la Via dei Fori Imperiali. Cette rue fut ouverte à l’époque fasciste, avec peu d’égards pour les nombreux vestiges qui sont ensevelis sous la chaussée. Sur le côté occidental, la rue longe une grande partie des Forums Républicains et du Forum de César.

Contournez ensuite la Piazza Venezia dans le sens anti-horaire, et pour en avoir une belle perspective, jusqu’à la Via del Corso, une longue artère rectiligne où l’on trouve de quoi faire ses emplettes.

3. Piazza Venezia – Panthéon – Place Navone

Distance : 1700 mètres

Pour rejoindre le Panthéon, vous pouvez suivre la Via del Corso. A 150 mètres, au début de la Via Lata se voit la curieuse petite fontaine du Facchino contre une façade, qui rappelle les traditionnels porteurs d’eau. Rejoignez la Via del Caravita, par la via del Corso ou bien par la Via del Collegio Romano à droite après la fontaine. Prenez la rue vers la gauche. Un peu plus loin, n’hésitez pas à visiter l’église Sant’Ignazio di Loyola, la deuxième église jésuite de Rome (après Gesù) où vous pourrez découvrir une coupole en trompe l’œil, peinture du XVIIe siècle d’Andrea Pozzo.

Vous atteignez 200 mètres plus loin la charmante Piazza della Rotonda, où se dresse au milieu une belle fontaine baroque surmontée d’un obélisque antique. Et surtout, c’est là que s’élève le Panthéon de Rome, un des édifices antiques les mieux conservés de la ville. Ce temple était dédié aux dieux romains. Il a un superbe pronaos et une grande coupole percée d’un oculus. Il accueille des sépultures de personnes illustres dont celle de Victor Emmanuel II, le premier roi de l’Italie unifiée. La visite est libre mais l’affluence limitée.
Contournez le Panthéon par la gauche, sur le côté duquel se trouve la Place de la Minerve où un éléphant élégant fut sculpté par le Bernin et porte sur son dos un obélisque égyptien. Il précède l’église Santa Maria Sopra Minerva que vous pouvez visiter. Derrière sa façade romane, c’est la seule église gothique de Rome. Elle conserve aussi devant le chœur un très beau Christ ressuscité porteur de la croix de Michel-Ange.

Contournez le Panthéon, longer sa façade arrière puis allez tout droit jusqu’à la petite Piazza di Sant’Eustacchio. Vous verrez de cette place dépasser du palais d’en face la curieuse lanterne en spirale d’un clocher. C’est celui de l’église baroque de Sant’Ivo alla Sapienza, conçue par Borromini, un grand architecture du baroque romain. Vous trouverez ici le café Sant’Eustachio qui sert un des meilleurs petits noirs de la ville, à déguster de préférence debout au comptoir. L’affluence est parfois importante. Précisez-bien « senza zucchero » (sans sucre) lors de la commande au comptoir si vous le souhaitez sans sucre. En effet, aux dernières nouvelles il était sucré par défaut.

Contourner le palais par la droite pour emprunter la Via degli Staderari, passant devant deux fontaines originales. La première porte un grand bassin antique dont l’eau s’écoule en débordant. Contre la façade sur la gauche la petite Fontaine des Livres des années 1920′, est une des fontaines aux symboles des quartiers de Rome (Rioni). Ici les livres se réfèrent à l’université de La Sapienza, contre la façade de laquelle est placée la fontaine.

En débouchant sur le Corso Rinascimento, prenez à gauche en direction de l’église Sant’Andrea della Valle dont la coupole est la plus haute de Rome après celle de la basilique Saint-Pierre. Après la première à droite, vous débouchez sur la grande Place Navone. C’est une des plus belles places de Rome avec ses trois fontaines baroques. Sa forme est celle de l’antique Stade de Domitien dont des structures se trouvent sous la chaussée. La fontaine du centre qui porte le grand obélisque égyptien est la monumentale Fontaine des quatre fleuves conçue par le Bernin, où les statues personnifient le Danube, le Gange, le Nil et le Rio de la Plata.

4. Parcours baroque vers la Place d’Espagne – Fontaine de Trévi

Distance : 1800 – 2300 mètres

En partant du côté opposé visite-de-rome-1-jour-programme-carte2-BUS2bislEGENDEde la Place Navone, la quittant au nord puis en prenant à droite, nous vous proposons un parcours passant par plusieurs sites. N’hésitez pas à flâner et à entrer dans les églises et faire les crochets proposés qui vous plaisent, ou à poursuivre le chemin jusqu’à la Fontaine de Trevi et la Place d’Espagne.

Passée l’arche à l’angle vers la Via San Agostino, se trouve sur la gauche la jolie Basilique Saint-Augustin, une des premières églises construite à la Renaissance. Elle héberge de très belles œuvres comme une toile du Caravage et une fresque de Raphaël.
Poursuivant la rue, vous pouvez faire un crochet en prenant la première à droite jusqu’à l’église Saint-Louis des Français, l’église des français à Rome, dont une chapelle conserve trois superbes toiles du Caravage consacrées à Saint-Matthieu.
Si vous souhaitez déguster une des meilleures crèmes glacées de Rome, passer chez Giolitti dans la Via degli Uffici del Vicario (à gauche dans la Via della Maddalena, puis à droite). Cette rue débouche sur le Piazza di Montecitorio où se trouve le siège du Parlement italien. Devant la façade, le grand obélisque égyptien fut retrouvé au XIXe siècle. Il servit d’aiguille à un cadran solaire géant sous la Rome antique situé à quelques centaines de mètres de là.
Afin de rejoindre la Piazza Colonna juste dans le prolongement (le passage étant d’ailleurs souvent fermé), vous pouvez effectuer un crochet par la Piazza di Pietra, dont une façade de la bourse est formée de la belle colonnade de l’antique Temple d’Hadrien.
La Piazza Colonna, tient son nom de la colonne romaine construite à la fin du IIe siècle sur le modèle de la colonne de Trajan, pour cette fois célébrer les victoires de l’empereur Marc-Aurèle contre des germains et des sarmates.

(2)
De là si vous souhaitez rejoindre la Fontaine de Trevi, poursuivez la lecture à (2bis) ci-dessous, sinon pour vous rendre directement Place d’Espagne. Un bon moyen de s’y rendre est de prendre le bus 119 (Via del Tritone) puis descendre à l’arrêt Piazza di Spagna, en haut devant l’obélisque ou à l’arrêt suivant en contrebas. Sinon, il faut 10 min à pied (650 mètres) : emprunter la Via del Corso vers la gauche, sur près de 400 mètres. Puis prendre par exemple à droite par la Via dei Condotti qui mène à la Place d’Espagne. Cette rue est des plus chics de Rome, avec ses boutiques de luxe. Poursuivez la lecture au chapitre suivant (n° 5).

(2bis)
Direction Fontaine de Trevi. De l’autre côté de la Via del Corso, traversez ou contournez par la droite la galerie marchande Alberto Sordi, une belle construction de style Art-Nouveau. Suive la via dei Sabini (ou la foule de touristes) pour arriver peu après à la Fontaine de Trevi. L’endroit est souvent encombré en pleine journée. C’est la fontaine emblématique de Rome, considérée comme la plus belle. Ce chef d’œuvre du baroque est inscrit dans l’imaginaire populaire du monde entier depuis la Dolce Vità réalisée par Fellini.
Pour rejoindre la Place d’Espagne, contournant la fontaine, traversez le boulevard, et poursuivre tout droit sur 400 mètres. Vous débouchez alors sur le côté de la Place d’Espagne, marqué par la grande Colonne de l’Immaculée Conception. Poursuivez jusqu’aux escaliers …

5. Place d’Espagne – Place du Peuple – Pincio

Distance : 900-1200 mètres

La Place d’Espagne est avec la Place Navone, une des plus célèbres de la ville. Ses escaliers monumentaux furent dessinés au début du XVIIIe siècle, de façon à créer différents effets de perspectives, avec ses balustrades et des terrasses. Elle rejoint l’église de la Trinité des Monts caractérisée par ses gracieux clochers jumeaux, et précédée d’un obélisque.

Si l’horaire et votre envie vous le permettent, vous pouvez vous rendre à la Place du Peuple, éventuellement en prenant le bus n°119, ou à pied en marchant près de 10 minutes. A pied, vous pouvez découvrir le long de la Via del Babuino, la fontaine du même nom, qui signifie « Statue du Babouin ». C’est une des fontaines parlantes de Rome, appelées ainsi car la coutume était d’y accrocher par les romains des messages à l’adresse des politiciens et personnalités romaines, souvent critiques et acerbes. Emprunter ensuite aussi la rue parallèle sur la droite, la Via Margutta, embellie de plantes grimpantes et autres, connue pour ses historiques ateliers d’artisans.

Arrivée sur la vaste Place du Peuple. Au centre se trouve la statue créée par Valadier, dont les lions crachant de l’eau furent inspirés des sphinx, et au milieu le grand obélisque égyptien.
Du côté opposé de la place, Sainte-Marie du Peuple est une autre très belle église romaine qui conserve deux toiles du Caravage, mais aussi des œuvres de Pinturicchio, Raphaël, ou le Bernin.
Du côté nord s’élève la colline du Pincio avec son petit parc orné d’œuvres et de fontaines, que l’on peut rejoindre par le chemin qui monte sur la gauche. Vous y découvrirez depuis sa terrasse une des plus belles vues de la ville, embrassant la place et au delà la coupole de la Basilique Saint-Pierre.

(3bis)

De là, si vous voulez vous rendre à la Fontaine de Trevi (n’avez pas suivi le (2bis)), prenez un bus, comme le 119 ou le 628 par exemple qui rejoint la Via del Corso, jusqu’à l’arrêt corso/Minghetti. Ou redescendez la Via del Corso à pied, puis prenez la Via delle Muratte pour rejoindre la fontaine de Trévi.
Rejoignez ensuite la Piazza Venezia à pied.

6. Trastevere OU Boccà della Verità OU Place Saint-Pierre

Distance : 1000 – 1900 mètres

visite-de-rome-1-jour-programme-carte5BIS-BUSlegJPGPour passer la soirée, dîner et boire un verre, nous vous proposons, s’il vous reste du temps et de l’énergie, de vous rendre dans le Trastevere pour aussi découvrir un autre quartier. Ce quartier de Rome a gardé un ancien charme, bien que très touristique depuis quelques années. Le chemin proposé est axé « baroque et Renaissance » (4).
Une alternative, est de vous rendre dans le quartier de l’ancien ghetto par un itinéraire davantage « antique », et faire un tour sur l’Île Tibérine et la Bocca dellà Verità, avec la possibilité de rejoindre ensuite le proche Trastevere (4bis).
Une autre possibilité est de vous rendre Place Saint-Pierre (4ter) et pourquoi pas diner dans le quartier de Prati par exemple.

Ces deux itinéraires peuvent très bien faire l’objet d’une deuxième journée de visite à Rome.

Depuis la Place du Peuple, vous pouvez rejoindre tout d’abord la Piazza Venezia (par le bus 119 ou 628). A pied, c’est 1600 mètres de la Via del Corso pour rejoindre la Piazza Venezia (20 min).

(4) Direction Trastevere
De la Piazza Venezia, empruntez la Via del Plebiscito. Vous passerez près de l’église de Gesù sur la gauche, une des plus importantes de Rome, et la première église jésuite. Elle conserve une splendide fresque en trompe l’œil sur la voûte. Plus loin, au Largo de Torre Argentina se trouvent parmi les plus anciens monuments de Rome, avec les vestiges de temples d’un sanctuaire de l’époque républicaine.
Poursuivre 300 mètres jusqu’à la Via dei Baullari à prendre à gauche. Vous débouchez 100 mètres plus loin sur l’agréable place du Campo dei Fiori, avec ses bars et restaurants, son marché le matin, et la statue de 1889 du moine Giordano Bruno qui fut condamné ici au bûcher en 1600 pour hérésie.
La place suivante est la Place Farnèse, avec le superbe palais homonyme qui est le siège de l’ambassade de France, et deux belles fontaines formées par des baignoires antiques issues des Thermes de Caracalla.
Contournez le palais par la gauche, vous rejoignez l’étrange fontaine du Mascherone sur la Via Giulia, une longue artère rectiligne historique de Rome. Engagez-vous vers la gauche jusqu’au Pont Sisto.
Le Pont Sisto est le plus romantique de la ville, certainement le plus beau. Emprunter le pour traverser le Tibre. Vous êtes alors dans le quartier Trastevere, dont le nom signifie « l’au-delà du Tibre ».
De nombreux restaurants et trattorias, pour tout budget, parsèment les ruelles de cet ancien quartier. Allez au (5) pour quelques généralités sur le quartier.
Si vous avez besoin d’un taxi, beaucoup passent Piazza Trilusa près du pont Sisto ou sur le Viale Trastevere.

(4bis) Direction Ghetto
Contournez la Piazza Venezia par la droite gauche, engagez-vous sur la droite du Vittoriano dans la Via del Teatro di Marcello. En restant côté droit le l’avenue, vous rejoignez à près de 400 mètres le beau Théâtre de Marcellus, le seul théâtre en pierre de Rome conservé, aménagé en palais dès le moyen-âge.
Si vous entrez dans la petite zone archéologique face au monument puis le longez vers la droite vous rejoignez le Portique d’Octavie, vestige d’un grand portique romain, en bordure du quartier du ghetto qui propose beaucoup de restaurants typiques et cafés agréables.
Nous vous conseillons avant cela de continuer sur la Via del Teatro jusqu’à la place de la Boccà della Verità (à près de 450 m). Vous passez d’abord devant l’église San Nicola in Carcere dont la structure s’appuie sur trois temples romains, comme l’atteste les colonnes incrustées dans ses murs. Plus loin, se trouvent les beaux temples antiques du Forum Boarium, et en face l’Arc de Janus. Ensuite, vous rejoignez l’église Santa Maria in Cosmedin qui se remarque par son beau et grand clocher. C’est sous son portique que se trouve cette fameuse Bocca della Verità (Bouche de la Vérité en français), un grande bouche d’égout romaine sculptée d’un visage, qui révélerait les mensonges à celui qui placerait sa main dans la bouche en la lui gardant emprisonnée.
Rejoignez l’Île Tibérine, en longeant le Tibre, la seule île de Rome avec ses deux anciens ponts, un petit havre de paix, entre le ghetto au nord et le Trastevere au sud.
Prenez l’apéritif et dîner par exemple dans le ghetto ou bien dans le Trastevere de l’autre côté de l’île.

(4ter) Direction Place Saint-Pierre

Depuis la Place du Peuple, rejoindre les berges du Trastevere, puis le suivre à gauche jusqu’au Pont Saint-Ange. Le traverser en passant devant le Château Saint-Ange et rejoindre la Via Concilazione pour la suivre jusqu’à la Place Saint-Pierre.

(5)

7. Trastevere

Le Trastevere est devenu ces 10 dernières années le quartier à la mode, fréquentée par la jeunesse le soir, devenu un peu trop touristique mais garde quand même du charme.
La place centrale est la jolie Piazza di Santa Maria in Trastevere dont l’église est une des plus anciennes églises chrétiennes et conserve de sublimes fresques.
Parmi les trattorias conseillées du Trastevere : Tonnarello, da Augusto, Carlo Menta, Rugantino, Enzo al 29, Sora Lucia, da Nannarella ; Sur l’Île Tibérine : Sora Lella.

ou

UN JOUR à ROME
Proposition d’itinéraire pour une journée à Rome
© bestofrome.fr 2023

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires